La rhubarbe dans une recette salée : très étonnant et terriblement bon !

Recette rhubarbe lentilles sarrasin Paimpol Bretagne

La saison de la rhubarbe est très courte ! A peine quelques semaines entre avril et juin, il faut en profiter ! Et c’est maintenant !

Toujours à la recherche de nouvelles découvertes gustatives, je trouve souvent l’inspiration avec le foodpairing.

Quésaco ? Le foodpairing est une méthode scientifique, associant des produits à première vue incompatibles, mais qui partagent des molécules communes.

Nous connaissons déjà l’association de la tomate et du basilic ou encore celle de la figue et du jambon ibérique. Mais oserions-nous associer du chou-fleur avec du chocolat blanc, de l’huitre avec du kiwi ou même du chocolat noir avec de l’oignon ?

Si vous voulez en savoir plus, il y a une application dédiée au foodpairing que je visite régulièrement. C’est là que je trouve parfois l’inspiration lorsque j’ai envie de cuisiner un aliment différemment.

Je voulais une recette de rhubarbe en version salée pour changer de l’éternelle, mais néanmoins délicieuse, tarte à la rhubarbe.  L’oseille ou la marjolaine font, parait-il, très bon ménage avec la rhubarbe mais je n’en avais pas ! C’est ainsi, que de fil en aiguille, j’ai pensé saveur mais aussi texture en associant la rhubarbe aux lentilles.

L’acidité de la rhubarbe rafraîchit la texture douce et légèrement farineuse des lentilles. Avec le sarrasin (que j’adore !), le miel et plein plein plein d’épices, je trouve le résultat vraiment étonnant et absolument délicieux ! C’est un plat assez complet et équilibré qui peut se déguster seul, avec une salade ou avec de l’agneau si vous mangez de la viande.

Et, ce qui ne gâche rien, il se prépare rapidement, est facile à réaliser et se congèle très bien !

La petite histoire

Même si on la consomme souvent sucrée, la rhubarbe n’est pas un fruit mais une plante potagère dont la saison est courte (avril-mai-juin). Attention, seules les tiges de rhubarbe sont comestibles, les feuilles ne doivent pas être consommées car elles sont toxiques à cause de leur grande richesse en acide oxalique.

Gorgée d’eau, la rhubarbe est très peu calorique. Elle est extrêmement riche en fibres insolubles connues pour leur capacité à réguler le transit intestinal. Elle contient également des fibres solubles capables de faire baisser le taux de cholestérol dans le sang.

La rhubarbe est également antioxydante et possède de grandes quantités de vitamine K (qui participe à la coagulation sanguine et au métabolisme des os, entre autres). Enfin, la rhubarbe renferme du calcium, indispensable à la solidité des os.

Et si vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits des lentilles, consultez la petite histoire de ma recette du velouté de lentilles corail, panais et pop-corn.

recette rhubarbe

Rhubarbe fondante, lentilles et sarrasin aux épices

Ingrédients pour 4 personnes

Ce plat est très parfumé car il comporte une bonne dose d’épices. Chacun choisira ses épices préférées, en fonction de ses goûts mais aussi des convives, notamment s’il y a des enfants.

Pour ma part, j’ai mis une cuillère à café de Ras el Hanout, une cuillère à café de mélange pain d’épices et une cuillère à café de curcuma. Le résultat est très parfumé et juste un peu relevé.

Il en va de même pour le miel, à ajuster en fonction de ses préférences et du souhait d’atténuer ou pas l’acidité de la rhubarbe.

100 g de lentilles

150 g de sarrasin

400 g de rhubarbe

3 cuillères à soupe d’huile de coco

2 oignons moyens

2 gousses d’ail

3 cuillères à café d’épices

3 cuillères à soupe de miel ou de sirop d’agave

400 ml d’eau

Sel, poivre.

PREPARATION

La veille (ou le matin pour le soir) faire tremper les lentilles et le sarrasin dans 2 fois leur volume d’eau (la cuisson sera plus rapide).

Le jour même, laver et peler la rhubarbe. La détailler en petits cubes.

Emincer les oignons et l’ail.

Egoutter les lentilles et le sarrasin.

Faire chauffer l’huile de coco dans une cocotte ou un faitout, y ajouter les épices et remuer un instant (hum, ça sent bon !).

Ajouter les oignons, l’ail et la rhubarbe. Laisser cuire quelques minutes en remuant.

Ajouter les lentilles et le sarrasin égouttés, puis l’eau. Bien mélanger.

Porter à ébullition et laisser mijoter 15 mn à feu doux et à découvert. Remuer régulièrement.

Ajouter le miel puis goûter pour ajuster l’assaisonnement en sel et poivre.

Eteindre le feu puis couvrir et laisser gonfler,  pendant une quinzaine de minutes.

Le petit truc en plus

En version sucrée, n’hésitez pas à associer la rhubarbe au gingembre et à la cardamome ! En compote ou en tarte, c’est une merveille ! En accompagnement d’une viande blanche ou d’un poisson, c’est une merveille aussi !

Voir d’autres recettes

Voir les cours de cuisine

5 commentaires

  1. Bravo ma Yasmine pour ton parcours et ces recettes dont je me délecte à chaque visite dans ta Bretagne…Hmmmm…Peut-être cuisinerai-je un jour…? (cela semble si facile !)…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s