Vous êtes impatient-e-s ? Voici la recette du tarama végétal !

cours de cuisine - tarama -Paimpol - Côtes d'Armor - Bretagne

Noël approche et vous réfléchissez peut-être déjà à la composition de votre repas. Et si vous proposiez un tarama végétal ? Mais chuuuutttt ! Ne dites rien à vos invités, ils vont être surpris !

Je ne sais si vous êtes comme moi mais, au fil des années, j’ai fini par bannir le tarama de mon alimentation. Trop gras, trop salé, trop rose !

Les marques rajoutent presque systématiquement des additifs et des conservateurs ainsi que de nombreux colorants et épaississants. La part d’oeufs de poissons est souvent infime et l’huile se taille la part du lion !

Si vous le faites « maison », c’est mieux ! Mais le tarama reste une préparation très grasse et donc lourde à digérer et lourde pour la ligne !

La solution : le tarama végétal !

Comment une préparation 100% végétale peut-elle avoir la saveur d’un mélange à base de poisson ?

C’est simple ! Les algues apportent le goût iodé et le tofu la saveur fumée.

Les algues ont un intérêt nutritionnel incontestable. Exceptionnellement riches en vitamines, minéraux, en oligo-éléments et en protéines, ces légumes de la mer sont de précieux alliés santé.

tarama végétal bio - Cours de cuisine - Paimpol - Côtes d'Armor - Bretagne

L’algue nori contient plus de protéines que la viande (près de 30 %) et près de dix fois plus de calcium que le lait. Elle est riche en vitamine B et en calcium. C’est l’algue noire que vous trouvez autour des sushis. C’est également cette algue que j’utilise lorsque je fais une omelette japonaise.

La laitue de la mer est une algue de couleur vive riche en protéines (23%). Elle est très énergisante et reminéralisante. Elle contient 9 fois plus de vitamine C que l’orange, 12 fois plus de fer que les lentilles, 10 fois plus de magnésium et de calcium que les épinards.

La dulse est une algue rouge qui apporte autant de protéines qu’un œuf (12%). Une seule petite cuillère équivaut à un gros steak de bœuf de 150 g. Elle est riche en fer et en vitamines B, acides gras. Elle a 20 fois plus de calcium que le lait et 20 fois plus de magnésium que le chocolat noir.

Pour être franche, je ne suis pas dingue des algues ! Mais impossible de faire l’impasse sur ce concentré de bienfaits ! Alors, je cherche des recettes qui permettent d’intégrer des algues en douceur, et c’est le cas du tarama végétal !

Toujours impatient-e-s ? Voici la recette ! Et en bonus, la recette ultra simple des blinis  !

Le tarama végétal

Le tarama peut être décliné de mille et une façons.

Traditionnellement sur des blinis, mais aussi sur des crackers maison, c’est délicieux !

Vous pouvez également l’utiliser en dips avec de jolis légumes croquants ou encore garnir les chapeaux de petits champignons crus et citronnés.

Pour les fans de galette bretonne, tartinez une galette de tarama, roulez bien serré et découpez en tranches maintenues par un pic.

Cours de cuisine bio - atelier Paimpol - Côtes d'Armor - Bretagne

Pour un déjeuner sur le pouce, dans un sandwich, le tarama remplace agréablement le beurre ou la mayonnaise, avec du thon ou du saumon, c’est génial !

Pour sophistiquer un plat simple, deux idées : réchauffez doucement le tarama et nappez un pavé de poisson vapeur ou encore, liez un risotto avec le tarama, ajoutez quelques crevettes et le tour est joué !

Ingrédients pour un petit bol

10 cl. de crème de soja (100g)

2 cuillères à soupe d’algues séchées en paillettes (mélange dulse, laitue de mer et nori)

75 g. de tofu fumé

2 cuillères à soupe bombées de yaourt de soja

1 cuillère à soupe de jus de citron

1 cuillère à soupe de concentré de tomate (pour la couleur mais facultatif)

1 pincée sel

Préparation

C’est on ne peut plus simple ! Mettre l’ensemble des ingrédients dans un mixeur et mixer jusqu’à ce que l’ensemble soit bien homogène.

Le tarama sera onctueux dans un premier temps et va s’épaissir un peu ensuite (les algues gonflent !).

Pour un goût plus prononcé, vous pouvez infuser les algues dans la crème soja chaude avant de mixer avec le reste des ingrédients.

Ce tarama se conserve quelques jours au frais.

Les blinis

Voici une recette qui ne remplace pas les délicieux blinis à la levure de boulanger mais qui permet de satisfaire une envie soudaine sans temps de repos pour la pâte ! Et c’est très bon !

Ingrédients pour une trentaine de mini-blinis

1 yaourt grec (150 g)

1 oeuf

100 g de farine (petit épeautre pour moi)

2 cuillères à café de levure chimique

1 pincée de sel

 

Préparation

Mélanger l’ensemble des ingrédients.

Faire chauffer une poêle anti-adhésive et verser de petites quantités  de pâte à l’aide d’une cuillère. Retourner lorsque de petits trous se forment. Cuire encore une minute, c’est prêt !

Régalez-vous !

 

 

 

6 commentaires

      1. Coucou Yas ça y est j ai essayé. …J ai un peu galèré pour trouver les paillettes mais ouf ! Et résultat bluffant. Il ne me reste plus qu à faire les blinis la prochaine fois. Je l ai servi aec des carottes et crackers….merci ! bises

        J'aime

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s